Modifier les macrophages à la périphérie a la capacité de changer la réactivité microgliale et de ralentir la progression de la maladie des souris SLA

Actualité